Le DRH (Directeur des Ressources Humaines) est essentiel au sein de l’entreprise. Relations avec les employés, politique de recrutement, accompagnement de la direction, orientations de la stratégie formation, anticipation des évolutions métiers,… Le DRH est là pour faciliter l’organisation de l’entreprise, en veillant à ce que la dimension sociale soit respectée. Voici d’ailleurs les 3 raisons majeures qui font du DRH le maillon fort d’une entreprise, aux côtés du dirigeant.

 

#1 : Le DRH accompagne les orientations stratégiques de l’entreprise

Le DRH a dans ses missions l’accompagnement de la direction générale dans la réflexion et la mise en place de ses orientations stratégiques. Etant proche et souvent au cœur des stratégies de transformation de l’entreprise, il n’en est pas moins le garant de la question sociale. Dans ce cadre, il se doit de mettre au point et de lancer les grands axes de la politique RH, tout en s’occupant des relations sociales.

Souvent selon la situation et la taille de l’entreprise, le DRH peut jouer différents rôles. Nous souhaitons en mettre deux en évidence :

Partenaire stratégique des managers, le DRH doit transmettre des « énergies positives » aux responsables d’équipes, tout comme animer et accompagner le développement des ressources internes.

Gestionnaire du service RH, il est là enfin pour :

  • Consolider son équipe
  • Mettre en avant les actions RH permettant à l’entreprise d’être encore plus compétitive (amélioration du taux d’accident du travail par une politique sécurité de premier ordre, diminution du turn-over, en conservant un renouvellement des compétences, …)
  • Recruter et gérer les parcours

 

#2 : Le DRH conseille les cadres des directions opérationnelles

Le DRH a pour objectif de mettre en place une relation de proximité avec l’ensemble des équipes opérationnelles. Marketing, Commerciale, Production, Maintenance… Le DRH est ainsi au plus près des réalités business de l’entreprise. Une façon pour lui de s’assurer de la viabilité et de la mise en œuvre des orientations stratégiques de l’entreprise.

Ce faisant, le DRH est un réel co-pilote de la stratégie d’entreprise, faisant le pont entre la direction et les salariés. En effet, il doit s’assurer que tout fonctionne parfaitement au sein des équipes, en accompagnant les directeurs de services et en les conseillant dans leurs décisions.

L’implication de la DRH dans le respect des normes, labels et aujourd’hui process RSE rend la fonction encore plus centrale.

 

#3 : Le DRH moderne, entre business et RH

De nos jours, un nouveau genre de DRH est apparu : le DRH moderne, qui occupe une double fonction, en supervisant à la fois la gestion RH et la stratégie commerciale appliquée aux RH. Liée au terme de « performance », cette stratégie a pour but de dynamiser le business de l’entreprise. D’où cette casquette moderne : à la fois RH et business.

Evolutions professionnelles, parcours professionnels, propositions et développement de formations, mises en situation et évaluations régulières, … Autant d’éléments qui participent désormais à la performance de l’entreprise. Du côté des rémunérations, le variable est un des outils les plus dynamiques du DRH moderne, lié à la performance individuelle des collaborateurs, à leur contribution positive aux résultats de l’entreprise.

Ainsi aujourd’hui, le rôle du DRH est à la fois de coopérer avec les équipes, d’accompagner les dirigeants et de dynamiser la qualité de vie au travail. Les critères d’attractivité des entreprises ont tellement évolué que les équipes RH doivent innover pour séduire.

Véritable chef d’orchestre, il est souvent celui que l’on va consulter pour choisir la bonne configuration ! Le DRH doit être à la hauteur de ces enjeux.

 

Pensez à développer le sujet avec nos équipes MenIRH. Pour en savoir plus, contactez-nous !